Publié le 22 avril 2021 Mis à jour le 25 mai 2021

Dans le cadre du "Musée temporaire du confinement", deux talentueux street-artistes, Hedi Baka et Azed, ont réalisé peu avant les congés de printemps deux fresques sur des bâches fixées à des barrières Heras sur l’avenue Paul Héger.

Ce projet a permis de ramener art et culture sur le campus du Solbosch tout en respectant les mesures de sécurité sanitaires. Des écrans aux réseaux sociaux en passant par les apéros et la réalité virtuels, ces fresques sont un véritable récit de nos expériences digitales, démultipliées dans ces temps inédits, et créent une mosaïque colorée dans laquelle on ne peut que se retrouver. Toute la communauté universitaire est invitée à s’arrêter quelques instants pour admirer ces œuvres plus qu’époustouflantes!  

           
           

Date(s)
du 31 mars 2021 au 31 juillet 2021
Lieu(x)

Les fresques sont fixées à des barrières Heras sur l’avenue Paul Héger du campus du Solbosch